ottobre 19, 2016

Back to the Future – FR

Back to the future est un projet de assistance au retour volontaire et à la réintegration (AVRR) que offre assistance aux migrants pour le retour dans leur pays d’origine, à travers un percour individuel de réintegration et réinsertion socio-économique, qui favorise un retour efficace et soutenable.

QUI PEUT PARTICIPER?

Ressortissants de pays tiers qui se trouvent en Italie et qui souhaitent rentrer volontairement dans leur pays d’origine, comme le prévoit le règlement FAMI 516/2016 article 11.

QUI NE PEUT PAS PARTICIPER?

Citoyens des États membres de l’UE, mais aussi les citoyens étrangers visées à l’article 14 ter, alinéa 5 du décret législatif n° 286 du 25 juillet 1998:

  1. Qui a déjà bénéficié des programmes de assistance au retour volontaire;
  2. Qui se trouve dans le conditions prévues à l’article 13, alinéa 4, point a), d) et f), c’est-à-dire dans le conditions prévues à l’article 13, alinéa 4-bis, point d) et e);
  3. Qui est l’object d’une mesure d’éloignement imputable à sanction pénale ou comme conséquence de une sanction pénale, ou bien un ordre de extradition ou un mandat d’arrêt européen ou un mandat d’arrêt par la Cour pénale internationale.

CE QUI OFFRE LE PROGRAMME

EN ITALIE

  1. Orientation et aide préalable au départ;
  2. Mise en place de un Plan Individuel de Réintegration (PIR) avec conseils personnalisés;
  3. Assistance pour l’obtention des documents de voyage et à l’aéroport de depart;
  4. Assistance et organisation logistique et économique pour le voyage de retour;
  5. Octroi de une contribution de 400,00 Euros préalable au depart pour la réinstallation au pays d’origine.

DANS LE PAYS D’ORIGINE

  1. Soutien à la réalisation de un Plan Individuel de Réintegration (PIR) pour un seul individu ou ménage, avec octroi des biens et services (par exemple, l’achat de biens de première nécessité, dépenses liées à la maison et achat des produits et services pour le lancement de nouvelles activités de travail ou économiques);
  2. Assistance à l’application du PIR pendant 6 mois après la date de retour.